Auteur : alfred

Une seconde collaboration entre Optima et La Presse+

Lapresse

 

 

 

 

 

 

 

Pour une seconde fois cette année, La Presse+ a mandaté Optima Marketing afin de réaliser une étude portant sur les générations. C’est dans un article paru samedi le 23 janvier que nous avons pu mettre notre intelligence d’affaires à profit afin de mener à bien une étude sur la génération Y (1982 – 2000). En mai dernier nous avions également contribué à une étude portant sur la génération des Baby-Boomers parue dans La Presse+ (1945 – 1964).

« La génération Y suscite un vif intérêt, car elle est la plus populeuse depuis les Baby-Boomers et elle est caractérisée par des aspirations, des attentes et des comportements qui diffèrent nettement de celles la précédant. On estime qu’elle représentera environ 75% de la population active au Canada en 2028. Voilà pourquoi nous nous soucions de comprendre cette génération qui aura une très grande influence sur l’émergence de nouvelles tendances. » affirme Dominic Larivée, Vice-président exécutif chez Optima Marketing.

Depuis 17 ans, notre équipe de stratèges s’affaire à mieux comprendre et expliquer l’influence des générations sur le marketing, la communication, ainsi que les tendances en matière de consommation. C’est ainsi que notre agence développe des stratégies et met en oeuvre des tactiques de communication marketing adaptées et ciblées.

Vous souhaitez recevoir l’ étude complète portant sur le déplacement de la génération Y et son impact sur les pratiques d’affaires ? Remplissez le formulaire ci-bas.

Nom (*)

Entreprise (*)

Courriel (*)

Votre message

 Je désire m’inscrire à l’infolettre d’Optima Marketing.

 J’accepte qu'Optima Marketing communique avec moi pour tout autre étude, événement ou promotion à venir.

 

La génération des Baby-Boomers, selon Optima Marketing et La Presse+

Lapresse

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes fiers d’annoncer que La Presse+ a fait appel à notre expertise pour mener à bien une étude portant sur la génération Baby-Boomers.

Quelles municipalités ou arrondissements de la RMR de Montréal auront subi la plus forte transformation du groupe d’âge de 65 ans et plus entre 2001 et 2021 ?

La population subit une transformation accélérée vers le vieillissement. Malgré le fait que ce ne soit pas alarmant ni unique comme situation, nous avons voulu démontrer que le vieillissement de population peut avoir des variations assez marquées d’un territoire à un autre.

Voir la carte interactive
Voir l’article La Presse+

Nom (*)

Entreprise (*)

Courriel (*)

Votre message

 Je désire m’inscrire à l’infolettre d’Optima Marketing.

 J’accepte qu'Optima Marketing communique avec moi pour tout autre étude, événement ou promotion à venir.